INDEX DE L'ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE 2021

INDEX DE L'ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE 2021

Sur l’ensemble de nos magasins et services, nous enregistrons pour l’année 2021 un index de l’égalité professionnelle femmes-hommes de 86/100.

Le niveau d’égalité se calcule sur 4 ou 5 critères, selon l’effectif de l’entreprise :

- L’écart de rémunération femmes-hommes

- L’écart de répartition des augmentations individuelles

- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité

- La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations

- L’écart de répartition des promotions.
 

Carrefour St-Pierre Canabady : index de 88/100
- L’écart de rémunération femmes-hommes : 38/40
- L’écart de répartition des augmentations individuelles : 35/35
- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15
- La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0/10

Carrefour Ste-Clotilde : index de 85/100
- L’écart de rémunération femmes-hommes : 40/40
- L’écart de répartition des augmentations individuelles : 25/35
- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15
- La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 5/10

Carrefour Ste-Suzanne : index de 82/100
- L’écart de rémunération femmes-hommes : 37/40

Objectif de progression : maintenir l’égalité de rémunération à l’embauche


- L’écart de répartition des augmentations individuelles : 25/35

Objectif de progression : offrir les mêmes opportunités d’évolution de carrières


- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15 /15


- Salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 5/10

Objectif de progression : Augmenter la proportion de femmes dans l’encadrement.

 

Vindémia Distribution (Carrefour Sacré Cœur, Carrefour St-Benoît, Carrefour St-Pierre Grand Large et les 12 Carrefour Market) : index de 88/100
- L’écart de rémunération femmes-hommes : 38/40 
- L’écart de répartition des augmentations individuelles : 20/20
- L’écart de répartition des promotions : 15/15 
- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15
- La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0/10

Vindémia Services : index de 84/100
- L’écart de rémunération femmes-hommes : 31/40

Objectif de progression : maintenir l’égalité de rémunération à l’embauche


- L’écart de répartition des augmentations individuelles : 35/35


- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : Pas de résultats car pas de congés maternité sur la période


- Salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 5/10

Objectif de progression : Augmenter la proportion de femmes dans l’encadrement.

Vindémia Logistique :  index de 89/100
- L’écart de rémunération femmes-hommes : 39/40
- L’écart de répartition des augmentations individuelles : 35/35
- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15 /15
- La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0/10